Du 29 au 31 octobre, le Z Event rassemblait des stars du jeu vidéo en France.

Cette année, c’est une opération caritative en faveur de l’ONG ACF qui a tenu les spectateurs en haleine avec une véritable version streaming de jeu vidéo. Tout au long du direct, auquel participaient 51 grands noms du secteur des jeux vidéo, ces personnalités ont encouragé les spectateurs à se mobiliser.

Résultat : collecte record de 10 millions d’euros !

Comment expliquer un tel succès ?

Pour le chercheur Nicolas Besombes, spécialiste de la scène esport à l’université de Paris, plusieurs ingrédients peuvent expliquer l’immense engouement des fans de jeux vidéo pour cette levée de fonds. D’abord, il y la rareté de l’événement, qui se tient une fois par an seulement. Mais aussi sa spécificité avec son aspect 24h/24 pendant plus de deux jours.

Mais le plus important c’est qu’« il y a une culture du don très ancrée dans les communautés « gaming » et « Twitch » et une passion sociale qui fait que les spectateurs veulent participer à la « fête ».

L’événement ne soulevait pourtant pas autant les foules à ses débuts. En 2016, la cagnotte avait atteint « seulement » 170 000 euros en faveur de l’ONG Save the Children. Aujourd’hui, de plus en plus d’associations et d’ONG veulent collaborer avec le Z Event. Il faut dire que c’est la grande force du réseau social du secteur et des directs vidéo pendant lesquels les animateurs (« streamers » dans le jargon) sont habitués à interagir de manière très personnelle avec leurs abonnés. Pendant l’évènement, chaque donateur a même reçu des remerciements en direct de la part des animateurs.

Une méthode directe et efficace qui a, une fois encore, fait ses preuves.

Diffusez, partagez :
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial